Bénéficiez de -10% sur votre première commande avec le code "BIENVENUE"

7 conseils pour rendre votre Husky heureux lorsque vous n'êtes pas à la maison


C'est l'un des moments les plus difficiles de la journée, vous partez et vous n'avez pas d'autre choix que de laisser votre maison husky tranquille. Ils savent que vous êtes sur le point de partir et ils ont toujours le regard le plus triste dans les yeux, vous fixant comme si vous partiez pour toujours !

Les huskies, en particulier, détestent être laissés seuls, alors voici quelques façons de garder votre husky heureux quand vous n'êtes pas à la maison. 

Voyons quelques conseils qui garderont votre Husky heureux en votre absence.

7 façons de garder votre Husky heureux lorsque vous n'êtes pas à la maison - Husky Mom

Les Huskies peuvent-ils être laissés seuls ?

Le Husky de Sibérie est une race qui a besoin de plus d'attention et de compagnie que la plupart des autres. Les huskies ne se portent pas bien lorsqu'ils sont laissés seuls et peuvent souvent développer une anxiété de séparation, ce qui pourrait entraîner des troubles du comportement.

Cependant, en plus d'être des Husky Mom responsables, nous sommes également responsables de notre famille, ce qui signifie souvent que nous devons aller travailler. Il y a aussi de nombreuses autres raisons pour lesquelles nous devons sortir.


Pour répondre à la question, oui les huskies peuvent être laissés seuls, mais le temps doit être réduit au minimum absolu. Les huskies développent souvent des problèmes d'anxiété et de comportement s'ils sont laissés seuls trop longtemps, trop souvent.

Pour en savoir plus, vous pouvez également lire l'article : Pouvez-vous laisser votre Husky seul à la maison?

7 façons de garder votre Husky heureux à la maison

Presque tout le monde peut comprendre ce problème, qu'il soit fréquent ou non, il est bon de savoir comment aider votre husky. Voici une liste des meilleures choses que vous pouvez faire pour que votre husky se sente à l'aise la prochaine fois que vous sortez de la maison.

Presque tout le monde peut comprendre ce problème, qu'il soit fréquent ou non, il est bon de savoir comment aider votre husky. Voici une liste des meilleures choses que vous pouvez faire pour que votre husky se sente à l'aise la prochaine fois que vous sortez de la maison.

 

Créez-lui un espace personnel

Il est fortement recommandé d'avoir un espace dédié pour votre husky quand il est seul, il se sentira en sécurité et cela le réconfortera.

Cela peut être n'importe où, mais un endroit qu’il affectionne est le mieux. Cela peut être dans le salon, la cuisine, votre bureau, sur le palier ... à vous de voir.

Installez-lui un coussin confortable sur lequel il peut s’allonger, ou des couvertures douces, ainsi que ses jouets préférés. Cela agira comme un repaire où il se sentira au chaud et en sécurité.

Si vous êtes adepte de la cage, faites en sorte qu’elle soit le plus confortable possible et assez grande. Surtout, faites-lui confiance et laissez la porte ouverte.

Une excellente façon d'amener votre husky, ou tout chien familier dans ce nouvel espace, est de jouer fréquemment avec lui là-bas. Prenez le temps chaque jour de jouer à certains jeux dans cet espace spécial et d’y laisser son coussin ou ses couvertures. Cela permet de créer des associations et des souvenirs positifs. Lorsqu’il y va par lui-même, n’hésitez pas à le féliciter, les huskies aiment la flatterie.

 

Donnez-lui un de vos t-shirts

Cette astuce fait des merveilles, mais vous devrez sacrifier l'un de vos t-shirts. C'est un excellent moyen pour que votre husky se sente en sécurité et proche de vous, même si vous n'êtes pas là. Le sens de l'odorat est très puissant et en ayant un t-shirt que vous avez porté mais pas encore lavé, ce sera comme une réserve sans fin de votre odeur, avec laquelle votre husky peut s'allonger. Cela les aide souvent à s'endormir et à ne même pas réaliser que vous êtes parti. Cela le déstressera.

Par contre, il n'est pas conseillé de donner des objets qui peuvent être déchirés en petits morceaux aux chiots ou aux huskys destructeurs, car cela pourrait être un risque d'étouffement. Si c'est le cas pour votre husky, sautez l'idée du t-shirt pour l'instant.

 

Lui fournir des jouets

Les jouets sont d'excellents moyens d’occuper votre, de plus, ils stimulent leur cerveau de manière très positive.

Vous pouvez obtenir différents types de jouets, mais les meilleurs sont ceux où vous pouvez insérer une friandise à l' intérieur afin que votre husky cherche comment y accéder. Certains des jouets sont plus complexes et lui prendront plus de temps pour obtenir le régal. Les huskies sont très intelligents, il est donc préférable d'en avoir un complexe.

Avec tous les jouets, il est très important qu'ils soient durables et ne se décomposent pas en petits morceaux afin d’éviter les risques d'étouffement. Si votre husky est encore un jeune chiot ou est sujet à un comportement destructeur, il n'est pas recommandé de laisser de nouveaux jouets sans surveillance.

Comme la mastication le détendra, n’hésitez pas à lui fournir des sabots de veau, oreilles de cochon ou autre friandises naturelles à mâcher.

 

Laissez la radio ou la télévision allumée

C'est vrai, laisser la radio ou la télé allumée aide un chien quand il est seul. Le bruit de fond de sons aléatoires aidera à noyer le bruit des autres animaux à l'extérieur.

Le bruit de fond peut calmer votre husky et l’aider à se sentir à l'aise lorsque vous n'êtes pas dans la maison. Il est préférable de garder le volume assez bas, avec une chaîne où il n’y a pas de sons bizarres ni de cris, sinon l’effet sera inversé.

Si lorsque vous êtes à la maison, vous n’allumez que très rarement la télé ou la radio, ceci n’est pas pour vous. Je m’explique : votre husky n’étant pas habitué, il associera le fait d’allumer la télé à votre départ, créant un rituel qui pourrait le stresser.

 

Entraînez-le à la séparation

Surement le point le plus important. Les huskies détestent être seuls, donc l'entraînement à la séparation s'avérera extrêmement important et précieux, même si cela peut prendre un certain temps.

L'entraînement à la séparation consiste à augmenter progressivement le temps pendant lequel votre husky se sent à l'aise. Cela les prépare pour quand vous êtes vraiment parti, d'une manière lente et naturelle.

Commencez lorsque votre husky est déjà détendu, allongé dans une pièce. Quittez la pièce en fermant lentement la porte derrière vous. Avec de la chance, votre husky devrait pouvoir tenir au moins 2 ou 3 minutes. Après quelques minutes, rentrez et restez dans la pièce pendant un moment. Après encore 10 minutes environ, partez à nouveau mais augmentez le temps que vous laissez votre husky seul de quelques minutes supplémentaires. Faites-le plusieurs fois par jour, pendant quelques semaines. Au début, ne commencez la session que lorsque votre husky est calme et déjà couché quelque part.

Avec le temps, votre husky s'habituera à ce que vous quittiez la pièce ou la maison et il pourra rester calme lorsque vous n'êtes pas là.

Lorsque vous quittez la pièce ou la maison, vous ne devez pas culpabiliser et sortir naturellement. Sans un regard, une parole ou un bisou, même si cela vous déchire le cœur. A l’inverse, lorsque vous rentrez, procédez de la même façon, même s’il vous fait la fête. C’est lorsqu’il est calmé que vous l’invitez à venir vers vous pour des papouilles, des câlins ou des bisous.

 

Caméra de surveillance

Si vous aimez les gadgets, celui-ci est définitivement pour vous! Il existe de nombreuses caméras, spécialement conçues pour que vous puissiez y accéder à distance depuis votre téléphone, voir votre husky et leur parler!

C'est assez intéressant, donc pourquoi ne pas essayer ?

C'est particulièrement idéal pour briser le temps si vous êtes parti pendant plusieurs heures en une seule fois. Faites une pause de 15 minutes et sautez sur l'appareil photo vers votre husky.

Habituellement, cela excite beaucoup tout chien, et certaines personnes le considèrent comme un peu dur parce que vous éteignez finalement l'appareil photo et revenez à « disparaître ». Cependant, un moyen de contourner cela est d'entraîner votre husky à comprendre une certaine commande que vous utilisez chaque fois que vous êtes sur le point de couper l'appareil photo, dans un court laps de temps, votre husky ira probablement se coucher sur la commande. De nombreux propriétaires ont réussi avec ce petit truc.

Amis, famille ou doggy sitters

Une autre excellente option pour votre husky est d'obtenir la visite d'un ami, d'un membre de la famille ou d'un dog sitter.

Avoir quelqu'un pour aller chez vous, le laisser sortir dans la cour, jouer avec lui et/ou aller promener est de loin la meilleure chose que vous puissiez faire pour votre husky. Bien que ce soit la meilleure chose que vous puissiez faire, c'est naturellement difficile à organiser, et les amis et la famille peuvent être occupés ou éloignés.

Si tel est le cas, cela vaut la peine d'investir dans une garde de chien. Vous pouvez rechercher en ligne des gardiens de chiens dans votre région. Bien sûr, il est naturel d’avoir peur et de se méfier, mais vous pouvez obtenir des sites Web très réputés avec des gens qui aiment vraiment les chiens, qui ont des avis personnels d'autres personnes qui ont fait promener ou soigner leur chien. C'est un service assez établi maintenant, cela vaut donc la peine d’y penser.

Bien sûr, faites d'abord vos propres recherches et vérifications!

 

Alors voilà, vous connaissez maintenant 7 façons de rendre votre husky plus heureux pendant que vous êtes hors de la maison.

Si vous souhaitez plus d'informations sur ce sujet, j'ai un autre article complet sur le fait de laisser votre maison husky seul, vous pouvez le voir ici: 

 
Si vous avez de l'expérience, faites-nous savoir ce que vous avez fait et comment votre husky réussit à rester seul. Merci pour la lecture!

 7 façons de garder votre Husky heureux lorsque vous n'êtes pas à la maison - Husky Mom

Conclusion :

Il n'y a pas de temps universel pendant lequel tous les huskies pourront être seuls, ni de solutions miracles. Chaque husky est différent et le temps qu'il pourra être seul dépendra de son éducation, de sa routine quotidienne, de ses antécédents, de son lieu de résidence et de nombreux autres facteurs. Les conseils ci-dessus vous aideront. Maintenant à vous de les appliquer.


Yasmina Leysen 
Comportementaliste canin 
Co-fondatrice Huskymom.fr

 


Laissez un commentaire